capteur photoelectrique
Entreprises, High Tech

Capteurs photoélectriques pour toutes les industries

Les capteurs photoélectriques de vos installations automatisées sont-ils performants ? Aujourd’hui, une entreprise doit pouvoir compter sur ce genre d’équipement et s’assurer de sa fiabilité. Moins de maintenance, plus de productivité, c’est ce que vous avez besoin ? Vous êtes donc au bon endroit pour trouver des solutions à vos besoins.

La technologie laser pour plus de performance

Avec des capteurs photoélectriques dotés d’une technologie laser comme le propose Sick, vous avez la garantie d’atteindre vos objectifs, d’avoir des installations automatisées plus fiables. Vos performances productives sont vous le savez conditionnées par les pannes. Les capteurs dans l’industrie sont la cause des pannes les plus fréquentes. Une pièce mal détectée provoque l’arrêt de votre machine, de votre installation, et si la réactivité du technicien de maintenance n’est pas optimale, alors vous perdez en productivité.

Des capteurs photoélectriques laser ultra sensibles et ayant un fort pouvoir de détection peuvent vous permettre de réduire considérablement vos arrêts. Voyez les modèles proposés par une entreprise experte en technologie laser.

Audit des arrêts machines

Avez-vous mis en œuvre une action d’amélioration de type TPM (Totale Productive Maintenance) ? Si non, alors c’est par là qu’il faut commencer, analyser les pannes, les causes de celles-ci et les conséquences. Les conséquences sont bien sûr des arrêts intempestifs, mais savez-vous précisément combien de temps votre machine reste à l’arrêt à cause du dysfonctionnement de vos capteurs ?

L’installation de capteurs photoélectriques Sick vous permet de réduire les arrêts, car ceux-ci sont d’une très grande précision de détection. Ils captent le passage de n’importe quel objet, y compris les objets transparents, brillants ou de taille très petite. Le capteur est solide, résiste dans le temps, il est composé de fibre optique très sensible, facile à changer et fait face à la poussière industrielle.

Previous Post

You Might Also Like